Menu Content/Inhalt
Info Flash
img_teaser_24.jpg
21 Nov venteux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Solange   
05-12-2010

Michel a immortalisé ce week-end très pluvieux samedi matin, venteux tout le reste de la journée, vent d'Est 5-6 rafale à 7 et encore un peu venteux dimanche.

051.jpgpb200001.jpgpb200003.jpg  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aprèpb200008.jpgs une première nuit difficile au ponton visiteur où le bateau était durement rappelé sur ses amarres, les vieilles drisses mises à la place de véritables aussières n'amortissent pas du tout, le programme a été une sortie en baie en direction de la sud Méaban, GV2ris et ORC, puis une virée à gauche vers le golfe, arrêt déjeuner au mouillage sur la côte ouest de l'Ile au Moine et puis rejoindre tranquillement le mouillage sur bouée à Conleau avant la tombée de la nuit.

Une grosse flemme de descendre à terre et le besoin d'une petite sieste apéritive nous ont permis de passer plus de temps à la préparation du superbe diner: huitres et langoustines cuites juste comme il faut, massalé de cabillaud sur lit de légpb200005.jpgumes, fromage et far breton aux pruneaux (beaucoup moins bon que celui de la maman de Philippe!). Cette deuxième nuit a été particulièrement tranquille avec quelques claplotis d'eau le long de la coque, mais aussi très fraiche. Il parait qu'une chute de couchette a animé la nuit dans la cabine arrière! Et pourtant nous n'avions pas abusé du vin ni d'autre chose.

Le dimanche matin de bonne heure, nous profitons du courant pour ressortir. Un rayon de soleil nous accompagne. A la sortie nous attendent à nouveau du vent calmé par rapport à la veille et un peu de mer. Bien que le gréément du spi n'ait pas été préparé d'avance et que la voile soit encore rangée dans son coffre, nous envoyons bien vite le pépin pour tirer un grand bord vers la presqu'île de Quiberon.

Un arrêt à l'abri du port pour profiter tranquillement du déjeuner et le retour en tirant des bords (les manoeuvres çà réchauffe) qui donne l'occasion de faire barrer les derniers qui y ont échappé (n'est-ce pas Ted!).Le bateau est maintenant à sa place au ponton avec des aussières adaptées. Le virage pour prendre la place est étroit et avec du vent et du courant la manoeuvre peut s'avérer délicate.


   pb210014.jpgpb200010.jpg

Dernière mise à jour : ( 23-11-2014 )
 
Suivant >